Royal chocolat : recette de bûche de Noël

9 décembre 2021

Commentaire(s)

Royal chocolat : recette de bûche de Noël

3.8/5 - (28 votes)

Votre attention mesdames et messieurs voici peut-être (sûrement) la meilleure bûche de Noël au monde. Enfin pour moi il s’agit même du meilleur dessert de l’univers et ce toutes occasions confondues. Je veux bien sûr parler du très célèbre royal chocolat que je revisite aujourd’hui sous forme de bûche. Je vous propose donc une recette de trianon ou royal chocolat facile à faire avec son croustillant à tomber à la renverse.

Bûche chocolat : le royal chocolat croustillant praliné

Je pense que vous connaissez tous le gâteau au chocolat qu’est le royal ou le trianon. Pour ceux qui n’auraient jamais eu la chance de se régaler avec une petite part il faut que je vous dise de quoi il en retourne. Il faut savoir que malgré les apparences cet entremets chocolaté est très facile à réaliser.
Le royal chocolat se compose d’un biscuit dacquoise, d’un croustillant praliné et d’une mousse au chocolat. Vous voyez c’est vraiment très simple. Mais pour les amoureux du chocolat, ce gâteau est un incontournable. Personnellement le trianon trône en haut de mon top 5 des gâteaux au chocolat les meilleurs de tous les temps.

Recette royal chocolat façon bûche

Un peu comme le 3 chocolats que je vous ai proposés la semaine dernière, le royal chocolat est un classique que l’on ne trouvait pas sur le blog dans sa version classique jusqu’à présent. J’avais fait il y a longtemps une variante avec un croustillant praliné au riz soufflé. Cette fois il s’agit bien de la recette originale, celle avec un croustillant praliné à base de feuillantines ou crêpes dentelles.

Ce gâteau au chocolat est celui que je réalise pour tous mes anniversaires, et il y en a déjà eu beaucoup. Il fait également partie de mes incontournables de Noël. Si vous aimez les bûches au chocolat, oubliez la bûche pâtissière classique et essayez cette délicieuse et simple recette de royal chocolat croustillant.

Croustillant praliné maison

Pour sublimer ce gâteau, je vous conseille de réaliser un praliné maison. Si vous avez un mixeur assez puissant ça ne sera pas un problème et vous verrez le résultat est vraiment meilleur. Pour réaliser un croustillant praliné, en général, on utilise du chocolat au lait, du praliné et des crêpes dentelles. J’ai trouvé dans le livre : le grand manuel du chocolatier, une recette de croustillant merveilleuse.

En suivant cette recette à base de beurre, de chocolat blanc, de crêpes dentelles et de praliné, vous obtiendrez un résultat parfait. Le croustillant ne sera ni trop dur, ni trop mou et vous sentirez encore plus le goût du praliné maison. Un vrai régal. Quand je fais cette recette, le plus difficile pour moi est de ne pas manger tout le croustillant praliné avant de l’intégrer dans mon gâteau.

Royal chocolat praliné maison

En ce qui concerne le reste de la recette, aucune difficulté. Le royal chocolat se prépare en peu de temps. Le seul impératif est de le laisser une nuit au congélateur si vous souhaitez le glacer ou le floquer.

Comme vous pouvez le constater j’ai réalisé un glaçage miroir cacao. Habituellement je préfère les sprays velours, comme pour la bûche marron myrtilles par exemple mais j’ai eu envie de changer. Ce glaçage n’est pas parfait, quelques bulles se sont invitées. Si vous souhaitez obtenir un glaçage sans défaut, je vous conseille de le mixer avec un mixeur plongeant sans cloche comme le Bamix par exemple.

Pour ce royal chocolat j’ai opté pour un déco très simple, mais n’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination. Quoi qu’il en soit, que vous souhaitiez le présenter sous forme de bûche ou en entremets la recette reste là même. D’ailleurs vous pouvez aussi réaliser ce trianon au chocolat dans le moule winter village de Silikomart.

Préparation de la recettePréparation

Difficulté :

  • Facile

Quantité :

  • 8 personnes 

Matériels :

Bénéficiez de 10 % de remise sur le site Kitchenaid.fr grâce au code PATISSERIE10

Liste des ingrédients

   Ingrédients

Dacquoise de Cyril Lignac

  • 160 g de blancs d’oeufs 
  • 50 g de sucre
  • 160 g sucre glace 
  • 140 g de poudre d’amandes

Croustillant praliné

  • 70 g de crêpes dentelles 
  • 120 g de praliné
  • 30 g de chocolat blanc 
  • 20 g de beurre 

Pour le praliné : 

  • 250 g de fruits secs
  • 125 g de sucre

Mousse chocolat noir

  • 90 g de lait
  • 210 g de chocolat noir
  • 360 g de crème liquide

Pour le glaçage miroir : 

  • 210 g de sucre 
  • 75 g d’eau 
  • 70 g de cacao non sucré
  • 145 g de crème liquide 
  • 8 g de gélatine 
Recette étape par étape

Recette pas à pas

Si vous souhaitez réaliser un praliné maison, vous pouvez le préparer à l’avance. Un pot de praliné se garde très bien à température ambiante.

Réaliser un praliné maison

Faites torréfier les fruits secs. Pour cela déposez vos amandes et/ou noisettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 20 minutes à 160 °C.

Dans une casserole, préparer un caramel à sec. Faites chauffer le sucre jusqu’à l’obtention d’une jolie couleur ambrée.

Versez les fruits secs dans le caramel, remuez et déposez sur une plaque. Laissez refroidir.

Mixer à l’aide d’un robot adapté les fruits secs.

Il faut en général une dizaine de minutes pour obtenir un praliné lisse et liquide. N’hésitez pas à faire des pauses régulières pour refroidir le moteur de votre mixeur.

Réaliser une dacquoise

Préchauffez votre four à 160 °C.

Dans le bol de votre robot, montez les blancs d’œufs et le sucre.

Ajoutez le sucre glace et la poudre d’amandes à la maryse pour ne pas faire retomber les blancs.

Étalez ou pochez l’appareil à dacquoise sur environ 1 cm d’épaisseur sur une plaque à pâtisserie et enfournez pour 12 minutes.

Réservez

Quand le biscuit est froid, découpez un rectangle légèrement plus petit que votre moule à bûche.

Préparer un croustillant praliné maison

Au bain-marie ou au micro-ondes, faites fondre le chocolat blanc.

Dans la cuve de votre robot équipé de la feuille, mélangez pendant 3 minutes à faible vitesse les crêpes dentelles et le praliné.

Ajoutez le chocolat fondu puis le beurre mou coupé en morceaux et mélangez.

Déposez une couche de croustillant praliné sur la dacquoise.

Réservez au frigo.

Réaliser une mousse au chocolat

Dans une casserole, faites chauffer le lait.

Au bain-marie ou au micro-ondes, faites fondre le chocolat.

Versez le lait en 3 fois sur le chocolat fondu. Mélangez à la maryse de façon énergique entre chaque ajout.

Au robot ou au batteur montez la crème liquide en chantilly. Votre chantilly ne doit pas être trop ferme.

Quand le chocolat est tiède, ajoutez la crème et mélangez à la maryse.

Versez la moule dans votre moule à bûche.

Déposez enfin la dacquoise, croustillant côté mousse au chocolat.

Ôtez le surplus et lissé à la spatule.

Réservez au congélateur.

Réalisez un glaçage miroir cacao

Réhydrater la gélatine dans l’eau froide.

Portez l’eau et le sucre à 103 °C.

Faites chauffer la crème.

Hors du feu, ajoutez le cacao au sirop de sucre. Mélangez ajoutez ensuite la gélatine puis la crème chaude.

À l’aide d’un mixeur plongeant, idéalement sans cloche, mixez.

Coulez sur votre bûche congelée quand le glaçage atteint 30 °C.

Laissez décongeler au frigo au moins 6 heures.

Régalez-vous.

3 Commentaires

  1. Lise Letoquart

    Bonjour, puis-je la préparer le 22 ou 23, la congeler et la sortir le 25 pour qu il me reste uniquement le glaçage à faire? Merci d’avance

    Réponse
    • violette

      Bonjour,

      Vous pouvez effectivement préparer la bûche le 22 ou 23. Si vous la sortez du congélateur pour la glacer le 25 pas de problème. En revanche pensez au temps de décongélation, au moins 6 heures avant la dégustation.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez patisserie.news sur les réseaux sociaux :

12 recettes pour le goûter des enfants

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest