Bûche sans gluten : vanille et noix

21 décembre 2021

Commentaire(s)

Bûche sans gluten : vanille et noix

4.8/5 - (14 votes)

Comme je vous l’avais promis, voici une dernière recette de dessert pour Noël 2021 sur le blog. J’ai réalisé une bûche sans gluten, mais non sans gourmandise. À l’intérieur de ce délicieux dessert de fête se mêlent noix et vanille pour une bûche pleine de douceur qui vous permettra de terminer votre réveillon de la plus belle de manière.

Bûche de Noël sans gluten

Cette année encore j’ai eu la chance de pouvoir collaborer avec La belle Noix, qui produit des noix de Grenoble bio en Isère. Je suis tombée sous le charme de leurs produits et je suis donc très heureuse de pouvoir à nouveau vous en parler et réaliser un dessert de fête avec. L’année dernière j’avais déjà partagé sur le blog une excellente bûche noix et café, qui d’ailleurs sera mon dessert pour le 24 décembre.

J’ai souhaité préparer une bûche sans gluten à base de farine de noix. Pour le biscuit qui sert de base à ce dessert, j’ai repris une recette de Séverine, la moulinière. J’avais regardé avec intérêt son passage dans l’émission Les carnets de Julie, avec Julie Andrieux. Dans cet épisode Séverine préparait un gâteau moelleux aux noix sans gluten, à base de tourteau et d’huile de noix, accompagné d’une crème anglaise à la noix. J’ai eu très envie d’essayer cette recette. Alors quand j’ai su que je concocterais une bûche à la noix, j’ai tout de suite pensé à ce gâteau. Quelle bonne idée, il est moelleux et parfumé et s’accorde parfaitement avec le reste de la bûche.

Bûche de Noël sans gluten facile : noix et vanille

Pour l’insert j’ai eu envie de quelque chose de très gourmand. Je suis un peu dans une folie praliné en ce moment, alors j’ai pensé assez rapidement au praliné à la noix. Chez la belle noix, vous trouverez un praliné fait avec seulement des noix, du sucre et une pointe de sel. C’est un vrai régal. Je vous préviens, c’est même complètement addictif. Si vous n’avez pas de Tarti’noix, pas de problème vous pouvez réaliser un praliné maison très simplement.

Pour apporter de la douceur et de la rondeur à cette bûche, j’ai opté pour une ganache montée vanille. Alors attention je n’ai pas mis n’importe quelle vanille. J’ai de nouveau eu la chance d’avoir de la vanille de Tahiti (merci d’ailleurs pour cette attention ). Le mariage de la noix de Grenoble et de la vanille de Tahiti est sublime. Vraiment les deux saveurs s’accordent parfaitement.

Dessert de Noël sans gluten

J’ai longtemps hésité entre un glaçage miroir et un glaçage rocher pour terminer cette bûche vanille et noix. Finalement, c’est le glaçage rocher chocolat blanc qui a gagné le duel. J’ai eu un peu peur que cela sucre beaucoup trop la bûche, mais pas du tout. En revanche, je tiens à préciser que j’ai utilisé le chocolat blanc Ivoire de chez Valrhôna qui est beaucoup moins sucré que le chocolat blanc que vous trouverez en supermarché.

Je vous conseille donc si vous le pouvez de choisir un chocolat de couverture plus qualitatif. Vous risqueriez d’obtenir une bûche trop sucrée et finalement assez écœurante. Si vous n’avez pas ça sous la main, je vous invite à choisir un autre glaçage (ou pas de glaçage finalement).

Je vous présente cette bûche sans gluten un peu tard dans la saison, mais pas de panique il est encore temps de la préparer pour Noël. Si par hasard vous aviez déjà prévu un dessert pour le réveillon, mais que cette bûche aux noix et à la vanille vous fait de l’œil, sachez que vous pouvez aussi la préparer pour n’importe quelle autre occasion. Et pour le petit déjeuner de Noël, avez vous pensez à une délicieuse babka au noix 

Préparation de la recettePréparation

Difficulté :

  • Facile

Quantité :

  • 8 personnes

Matériels :

Liste des ingrédients

   Ingrédients

Biscuit sans gluten de Séverine

  • 80 g de farine de noix 
  • 65 g de cassonade 
  • 75 g de lait 
  • 50 g d’huile de noix 
  • 2 oeufs 
  • 1/2 sachet de levure 
  • 1/2 pincée de sel 

Glaçage rocher

  • 250 g de chocolat blanc 
  • 20 g d’huile neutre
  • 30 g d’amande hachées 

Ganache montée vanille

  • 200 g de chocolat blanc
  • 110 g de crème liquide entière
  • 310 g de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille
  • 4 g de gélatine 

Praliné aux noix

  • 250 g de noix 
  • 125 g de sucre 

Insert praliné

  • 250 g de praliné de noix 
  • 2.5 g de gélatine 
  • 140 g de crème liquide entière
  • 40 g de lait
Recette étape par étape

Recette pas à pas

Réaliser un praliné aux noix (j-2)

Préchauffez votre four à 170 °C.
Déposez les noix sur une plaque à pâtisserie.

Faites torréfier les noix 20 minutes.

Dans une casserole, faites chauffer le sucre sans remuer.

Quand le caramel obtient une jolie couleur ambrée, ajoutez les noix et remuez.

Déposez le tout sur une plaque et laissez refroidir.

Quand le gâteau est froid, découpez-le de façon à ce qu’il soit légèrement plus petit que votre moule à bûche. Si le biscuit est trop épais vous pouvez le couper en deux dans l’épaisseur et manger le reste.

Mixez les noix caramélisées à l’aide d’un hachoir jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et liquide.

N’oubliez pas de faire des pauses pour épargner le moteur de votre robot.

Réaliser l’insert praliné (J-2)

Faites réhydrater la gélatine dans de l’eau bien froide.

Dans une casserole, faites chauffer le lait.

Hors du feu, ajoutez la gélatine.

Versez le lait chaud en 3 fois sur le praliné.

Mélangez à la maryse entre chaque ajout.

Versez la crème froide et mélangez.

Versez dans un moule à insert.

Réservez au congélateur une nuit.

Réaliser une ganache montée (J-2)

Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide.

Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes.

Dans une casserole, faites chauffer les 110 g de crème avec la gousse de vanille grattée.

Ôtez la gousse, ajoutez la gélatine et versez la crème chaude en 3 fois sur le chocolat fondu.

Mélangez énergiquement entre chaque ajout, à l’aide d’une maryse pour réaliser une émulsion.

Ajoutez les 310 g de crème froide, mélangez.

Filmez au contact et réservez au frais une nuit.

Réaliser un biscuit aux noix sans gluten

Préchauffez votre four à 160 °C.

Dans un saladier, mélangez la farine de noix, le sucre et la levure.

Ajoutez l’huile de noix et le lait.

Ajoutez les jaunes d’œufs.

À l’aide d’un batteur électrique ou d’un robot pâtissier, montez les blancs en neige.

Versez la pâte dans un moule à cake beurré.

Enfournez pour 20 minutes.

Démoulez et laissez refroidir.

Montage de la bûche sans gluten noix et vanille. (J-1)

À l’aide de votre robot pâtissier, montez la ganache. Pour cela, versez la ganache dans le bol de votre robot équipé du fouet.
Fouettez la ganache vitesse moyenne jusqu’à ce que celle-ci double de volume.
Attention ne fouettez pas trop la ganache. Elle ne doit pas être trop ferme.

Remplissez le moule à bûche avec la ganache montée vanille.

Ajoutez ensuite l’insert praliné congelé au centre de votre moule à bûche.

Ajoutez le biscuit à la noix.

Réservez au congélateur 6 heures, au mieux une nuit.

Réaliser un glaçage rocher

Au bain-marie, faites fondre le chocolat blanc.

Mélangez le chocolat blanc, l’huile et les amandes hachées.

Laissez refroidir le glaçage à 35 °C.

Versez le glaçage rocher sur votre bûche encore congelée.

Laissez décongeler la bûche au frigo 6 heures avant de la déguster.

Régalez-vous !

 

1 Commentaire

  1. Mesbahi

    Merci beaucoup pour la recette

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez patisserie.news sur les réseaux sociaux :

12 recettes pour le goûter des enfants

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest