Macarons inratables, recette de base

30 mars 2020

Commentaire(s)

Macarons inratables, recette de base

Quelle recette pour des macarons inratables ?

Il existe plusieurs sortes de macarons, aujourd’hui je vais vous parler du macaron Parisien. Ce petit macaron lisse brillant coloré et garni. Il est popularisé dans les années 1880 par le salon de Thé Pons qui n’existe plus aujourd’hui et par la maison Ladurée. Il a connu un essor dans les années 2000 et se fait sucré ou salé … son succès ne cesse de croître.

Garni de confiture, de crème au beurre, de ganache … on trouve tous les parfums, des plus simples aux plus originaux.

Le macaron, cette petite douceur tant redoutée par les pâtissiers amateurs, ne se laisse en effet pas facilement apprivoiser … il est souvent décrit comme capricieux. La réussite de vos macarons va dépendre de beaucoup de facteurs parfois indépendants de votre volonté, l’humidité de la pièce, votre four, les colorants, le temps de croûtage … il existe beaucoup de recettes et je vous conseillerais surtout de garder celle qui vous va le mieux. Certaines sans temps de croûtage, d’autres avec des blancs vieillis … j’opte personnellement pour une recette que je trouve simple celle du livre de Christophe Michalak « C’est du gâteau » que j’adapte à ma cuisine, au temps qu’il fait et au temps que j’ai devant moi pour préparer mes macarons.

    
balance
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  Préparation

  • Partager
  • Partager
  • Imprimer

Difficulté :

Difficile

  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer

Quantité :

50 coques

  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer

Materiels :

  • Un robot
  • une balance
  • Un termomètre
  • Une poche à douille 

sucre
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
   Ingrédients

  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
  • Partager
  • Partager
  • Imprimer

Coques :

  • 250 g de poudre d’amande blanche
  • 250 g de sucre glace
  • 6 blancs d’œufs
  • 225 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

  • Partager
  • Partager
  • Imprimer
   Recette pas à pas

Préchauffez votre four à 160°C.

Tamisez le sucre glace et la poudre d’amande. Si la poudre d’amande est grossière vous pouvez la passer au mixeur avec votre sucre glace.

Intégrez 3 blancs d’œufs à votre tant pour tant.
Malaxez à la main.
Ajoutez le colorant si nécessaire.

Faites cuire le sucre avec 7.5 cl d’eau dans une casserole, jusqu’à ce qu’il atteigne la température de 118°C. Quand votre sirop atteint la température de 110°C, montez vos blancs restants en neige, à vitesse moyenne, avec la pincée de sel.
Versez le sirop de sucre sur les blancs et continuez à battre. Vous obtenez alors une meringue italienne.

Quand la meringue est tiède incorporez là en 3 fois au premier mélange.

Voici l’étape du macaronnage, vous devez donc mélanger l’appareil énergiquement à l’aide d’une corne ou d’une maryse afin de se débarrasser du surplus d’air contenu dans votre pâte.

Cette étape est terminée quand votre pâte est lisse, brillant et qu’elle fait « le ruban ».

Garnissez une poche à douille et formez sur une plaque vos macarons.

Laissez-les sécher à température ambiante une vingtaine de minutes, ce qui vous donnera des macarons plus lisses et plus brillants.

Enfournez pour 8 minutes à 160°C.

Garnissez vos macarons à votre convenance une fois refroidis.

Si vous arrivez à attendre 24 heures pour les manger ils n’en seront que meilleurs

Evaluez la recette

1 Commentaire
  1. Edwige

    Un supplice d attendre 24 heures pour les manger. Délicieux

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest