Fondant baulois, un gâteau très chocolat

14 janvier 2021

Commentaire(s)

Fondant baulois, un gâteau très chocolat

Alerte gourmande ! Avis aux amateurs de chocolat, je devrais même dire, avis aux accros du chocolat. Voici une recette qui fait saliver… Contrairement au gâteau chocolat courgettes celui dont je vais vous parler aujourd’hui n’est pas healthy du tout mais il est vraiment à découvrir. Voici donc la recette du fondant baulois.

 Fondant baulois, une recette secrète

Je passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Je flâne, je regarde, je m’inspire. Ça fait partie du «job» de blogueuse que de chercher l’inspiration.  Je suis gourmande et curieuse donc ça me plaît de faire ça. Et au détour d’une flânerie, un jour, je suis tombée sur la photo d’un gâteau qui m’avait l’air extraordinairement fondant et délicieusement chocolaté. Après quelques recherches je découvre que ce merveilleux gâteau s’appelle le fondant baulois.
Je suis persuadée que vous l’avez déjà croisé si comme moi vous êtes abonnés à tous les comptes les plus gourmands que l’on trouve sur la toile.

Il faut quand même savoir, à l’instar de la tarte tropézienne, que la recette de ce fondant au chocolat est gardée secrète. Ce qui n’a pas empêché les amateurs de pâtisserie de se lancer à la recherche de la recette la plus approchante possible.
Je n’ai jamais goûté le véritable fondant baulois. Mais c’est sur ma liste des gâteaux à découvrir (et il y en a beaucoup).

Ce fondant n’est pas très vieux car il nous vient directement des années 80. Mais il n’est pas forcément nécessaire d’avoir été créé pour un roi pour être une star de la pâtisserie française. Ce gâteau très chocolaté n’a rien à envier non plus à son cousin éloigné, le brownie américain.

 Un gâteau très simple à réaliser

Quand il s’agit d’essayer une recette, je me tourne souvent vers le blog La cuisine de Bernard, créé par Bernard Laurance. Ce que j’aime particulièrement avec Bernard, c’est qu’il ne se contente pas de reproduire une recette. Il cherche, il persévère, recommence, jusqu’à retrouver les saveurs du plat ou du gâteau qu’il a mangé. C’est pourquoi je lui ai à nouveau fait confiance pour la recette du fondant baulois. Pour moi il se rapprocherait du vrai, sans aucun doute. Je ne peux pas le vérifier pour l’instant mais ce que je peux vous dire c’est que le fondant baulois que nous avons mangé était délicieux.
Ce gâteau est d’un fondant incomparable. Il y a sur le dessus une petite couche craquante, qui cache un cœur rempli de douceur et de chocolat. Pour un gâteau au chocolat, je ne l’ai trouvé ni trop sucré, ni trop écœurant. Un équilibre parfait. Rien que de vous en parler j’en mangerais bien une petite part.

Ce dessert chocolaté est de plus extrêmement simple à réaliser et ne demande pas beaucoup d’ingrédients. Pour le chocolat j’ai fait confiance à Valrhôna comme à mon habitude avec le Caraïbe. Mais vous pourrez le réaliser avec n’importe quel chocolat.

Si vous cherchez donc un gâteau au chocolat simple à réaliser et qui plaira à toute la famille, le fondant baulois est ce qu’il vous faut. Il est à la fois doux et réconfortant comme un câlin, et plein de saveur pour ravir les amateurs de chocolat.

    balance   Préparation

Difficulté :

Facile

Quantité :

6 personnes

Materiels :

sucre   Ingrédients

Fondant baulois

  • 115 g de chocolat noir Caraïbe 66%
  • 140 g de beurre demi-sel
  • 145 g de sucre (100 g de cassonade et 45 g de sucre muscovado)
  • 3 œufs
  • 20 g de farine 
  • 1 pincée de fleur de sel

   Recette pas à pas

Au micro-ondes ou au bain-marie faites fondre le chocolat et le beurre. 

Dans le bol de votre robot, mélangez les œufs, et les sucres. Bernard dans la recette initiale remplace 45 g de sucre par du sucre complet, j’ai choisi dans cette recette de mettre donc du sucre muscovado qui est un sucre de canne complet avec une forte teneur en mélasse ce qui lui donne un goût prononcé. Si vous n’avez pas de sucre complet, vous pouvez mettre uniquement du sucre roux. 
Mélangez donc à vitesse moyenne pendant 5 minutes jusqu’à l’obtention d’une texture assez mousseuse et blanchie. 

Ajoutez ensuite les 20 g de farine et mélangez brièvement pour simplement incorporer la farine. 

Ajoutez le beurre et le chocolat et mélangez le tout. 

Versez la pâte dans un moule à charnière ou comme moi dans un cercle à entremets chemisé de papier sulfurisé et beurré. Bernard conseille de laisser poser 2 heures la pâte pour avoir une croûte plus épaisse. 

Enfournez pour 40 minutes à 125° C. 

Laissezle refroidir complètement avant de le démouler et conserver-le au frais une nuit. Il en sera encore meilleur. 

Régalez-vous !

Evaluez la recette

4 Commentaires
  1. Kilomètre-0

    Moi qui habite à Nantes, je vois beaucoup de fondant baulois mais n’en ai jamais fait. Tu me donnes envie de le tenter et de te dire s’il est proche du fondant qu’on trouve en boutique 🙂 Gros bisous et bon we

    Réponse
    • patisserie.news

      Il faut que tu goûtes, effectivement tu n’as pas le choix 😉

      Réponse
  2. Clémence

    J’ai tenté cette recette la semaine, je me suis régalée ! 😊 merci beaucoup.

    Réponse
    • patisserie.news

      J’en suis ravie. C’est un plaisir de partager des recettes surtout quand elles plaisent

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *