Forêt noire

Une Forêt noire digne des plus grandes.

La forêt noire est un de mes desserts favoris … mais paradoxalement je n’aime absolument pas les gâteaux à l’alcool. Difficile pour moi donc d’en trouver une digne de ce nom mais version « enfant » sans kirsch et en faire une me faisait un peu peur au départ.

J’ai quand même relevé le défi. Elle me faisait de l’œil cette recette dès que j’ouvrais le livre « Les desserts de Bernard » de Bernard Laurance, avec sa fine de feuille de chocolat tout autour … je la trouvais magnifique … et je ne voulais pas la dénaturer …. la rater … je la voulais foret_noireavec sa fine feuille de chocolat. Mais j’ai pris mon courage à deux mains, mon rhodoïd et mon cercle … mon tablier et hop je me suis lancée avec beaucoup de concentration et de précision pour refaire la recette de cette forêt noire. J’ai quand même fait une petite désobéissance … je n’ai pas mis d’alcool … mais je n’ai pas raté la fine feuille de chocolat que je redoutais tant …

Je vous propose donc la recette de la forêt noire issue du blog et du livre de Bernard Laurance, qui est un blogueur que je suis depuis quelques années maintenant.

J’ai opté pour ma part pour une grande forêt noire mais il est tout à fait possible de la faire comme lui en portion individuelle.


  • Difficulté :

    Moyen
  • Quantité :

    6/8 personnes
  • Recette :

    Génoise
  • Ingrédients :

    • 3 œufs
    • 95 g de sucre
    • 90 g de farine
    • 20 g de cacao en poudre
    • 30 g de beurre
  • Recette :

    Crème chantilly
  • Ingrédients :

    • 200 g de mascarpone
    • 200 g de crème fleurette liquide entière
    • 50 g de sucre glace
  • Recette :

    Mousse chocolat
  • Ingrédients :

    • 300 g de crème liquide entière
    • 150 g de chocolat noir
    • 10 g de sucre glace
    • cerises au sirop
    • 100 g de chocolat noir et/ou copeaux de chocolat (feuille et décor)
  • Préparation :

    Première étape, commencez par préparer la génoise au chocolat :

    Faites préchauffer votre four à 180°C.

    Battre au batteur ou au robot les œufs et le sucre à vitesse maximum pendant 5 minutes et ensuite encore pendant 10 minutes à vitesse moyenne.

    Pendant ce temps tamisez la farine et le cacao en poudre.

    Quand votre mélange œufs/sucre et devenu très volumineux incorporez-y la farine et le cacao, délicatement en soulevant la masse pour ne pas faire retomber le tout.

    Ajoutez le beurre fondu à votre appareil.

    Versez la préparation dans un moule à manqué ou un cercle posé préalablement sur une plaque recouverte de papier cuisson.

    Enfournez pendant une trentaine de minutes.

    Laissez refroidir la génoise avant de la couper en 3 dans l’épaisseur.

    Positionnez votre première couche de génoise dans un cercle, il faut que celle-ci soit légèrement plus petite que le cercle. N’hésitez pas à la recouper si ce n’est pas le cas.

    Imbibez la génoise avec le sirop des cerises.

    Positionnez à l’intérieur de votre cercle du rhodoïd, ou du papier sulfurisé découpé à la hauteur voulue de votre forêt noire. Gardez bien en tête que la feuille de chocolat autour de votre forêt noire doit être de la même hauteur que celle-ci.

    Deuxième étape, la chantilly au mascarpone.

    Mettez le mascarpone, le sucre glace et la crème dans le bol de votre robot (ou un saladier) et gardez-le au frigo pendant 30 minutes. Personnellement je mets le bol, la crème et le fouet au congélateur mais beaucoup moins longtemps.

    Montez ensuite votre chantilly jusqu’à l’obtention d’une crème aérée.

    Tartinez une couche généreuse de chantilly à l’intérieur de votre cercle sur le rhodoïd.

    Posez quelques cerises au sirop sur la génoise, et mettez le tout au congélateur jusqu’à ce que la chantilly durcisse. De cette façon vous pourrez intégrer les autres génoises et la mousse au chocolat sans que la chantilly ne s’écrase. De plus pour l’étape cruciale de la feuille en chocolat, celle-ci figera immédiatement au contact de la chantilly congelée.

    Troisième étape, la mousse au chocolat.

    Comme pour la chantilly mettez le bol, la crème et le fouet au froid.

    Pendant ce temps faites fondre le chocolat au bain-marie et laissez tiédir.

    Montez votre chantilly. Ajoutez le chocolat fondu en continuant de battre pour homogénéiser le mélange .

    Vous pouvez donc sortir votre forêt noire du congélateur et mettre une première couche de cette ganache au chocolat autour et sur les cerises déjà en place.

    Posez par-dessus une couche de génoise, imbibez-la de sirop, posez à nouveau des cerises et recouvrez de ganache. Répétez l’opération pour votre dernière couche de génoise.

    Lissez la dernière couche de ganache à l’aide d’une spatule pour former un dôme aplati.

    Si votre chantilly est encore dure, décerclez, enlevez le rhodoïd et remettez au congélateur le temps de préparer votre feuille de chocolat.

    Quatrième étape … La feuille de chocolat!

    Pour cela il vous faut utiliser du rhodoïd de la même hauteur que votre forêt noire. En longueur coupez un peu plus grand que votre cercle.

    Faites fondre le chocolat (sans le tempérer) au bain-marie et étalez-le à l’aide d’une spatule sur votre rhodoïd.

    Soulevez votre feuille en chocolat et posez-la délicatement contre la chantilly congelée. Attendez 1 minute que le chocolat fige et vous pourrez retirer le rhodoïd délicatement sans problème.

    Finissez en ajoutant de la chantilly au mascarpone sur le dessus et si vous le souhaitez décorer avec des cerises et des copeaux de chocolat.

    Laissez décongeler au frigo pendant 5 heures et dégustez …

    Bon appétit et merci Bernard!!

  • Télécharger la recette :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.