Bûche façon forêt noire

Bûche façon forêt noire, légère et fruitée

Cette semaine on continue le marathon des desserts de fêtes avec une délicieuse bûche façon forêt noire. Alors me direz-vous, des cerises au mois de décembre ? Non mon cerisier effectivement ne produit pas de cerises au mois de décembre mais j’ai eu la bonne idée de congeler des cerises cet été. Si vous avez fait comme moi, ou que vous avez des cerises congelées chez vous, vous pouvez donc vous lancer dans cette délicieuse aventure qu’est la fabrication de cette bûche. Sinon je pense que cela peut marcher avec des cerises au sirop ou même du coulis de cerise. Maintenant que je vous ai dit tout cela parlons donc du sujet qui nous intéresse, la reine de la soirée, la bûche façon forêt noire.

En soi cette bûche n’est pas très compliquée à faire par contre le mieux est de s’y prendre avant le jour J car elle a besoin de prendre au congélateur au moins une nuit pour pouvoir la démouler convenablement. Comme elle doit rester au congélateur rien ne vous empêche de la faire demain et de la sortir la veille du réveillon pour qu’elle décongèle tranquillement au frigo.

Les bases d’une forêt noire sont une génoise chocolatée, des cerises et de la chantilly. Dans la revisitée que je vous propose aujourd’hui on retrouve la génoise chocolatée (miam) les cerises (miam) mais pas de chantilly à proprement parler. Par contre on retrouve une mousse cerise, et une mousse chocolat toutes les deux à base de chantilly donc nous avons une forêt noire. Si on était dans le meilleur pâtissier sur M6 Cyril Lignac et Mercotte auraient donc pu retrouver tous les fondamentaux du dessert classique dans cette revisite (ouf). Ah oui par contre les plus fidèles de mes lecteurs savent que je ne mets pas d’alcool dans mes gâteaux. Je n’aime pas ça. Quand j’étais petite je disais je « diteste »… Je le dis encore aujourd’hui je « diteste » l’alcool. Libre à vous donc d’intégrer du Kirsch dans cette recette soit en imbibant la génoise soit en faisant macérer vos cerises dedans…. Pourquoi pas. Mais ne m’invitez pas pour votre réveillon dans ce cas.

Pour ce qui est du moule utilisé j’ai pris le moule à bûche de Silikomart avec le tapis relief arabesque. Ce moule est vraiment génial. Je le conseille car il offre un démoulage hyper facile et avec le tapis relief faire une bûche est un jeu d’enfant. Vous pouvez trouver ce moule sur internet sur des sites comme meilleurduchef.com par exemple ou cuisineshop. Si vous avez déjà un moule à bûche il n’y a pas de soucis tout fonctionnera de la même façon.

Voilà après avoir lu tout ça il ne vous reste plus qu’à filer en cuisine pour commencer votre bûche façon forêt noire de Noël… Régalez-vous !

 

 


  • Difficulté :

    Moyen
  • Quantité :

    6/8 personnes
  • Ingrédients :

    Pour la génoise chocolat :

     

    • 150 g d’oeufs
    • 90 g de sucre
    • 70 g de farine
    • 20 g de cacao non sucré type Van Houten

    Pour la mousse chocolat :

    • 20 cl de crème liquide entière
    • 150 g de chocolat noir

     

    Pour la mousse cerise :

     

    • 200 g de cerises surgelées
    • 40 cl de crème liquide entière
    • 2 feuilles de gélatine
  • Préparation :

    L’avant-veille, préparez votre chantilly chocolat. Pour cela faites fondre 150 g de chocolat au bain-marie. Montez votre crème en chantilly dans un robot bien froid. Quand la crème est bien montée incorporez-la délicatement dans le chocolat fondu. Pour faire votre insert vous pouvez si vous en avez un mettre cette mousse dans un moule à insert plus petit que votre moule à bûche. Pour ma part je me suis fabriqué un cylindre avec une feuille de rhodoïd. J’ai fermé une extrémité du cylindre avec du rhodoïd scotché. J’ai versé ma mousse à l’intérieur puis refermé l’autre extrémité de la même façon. Mettez votre mousse au congélateur dans votre moule à insert pour la nuit pour qu’elle prenne bien.

    Le lendemain préparez la génoise. Préchauffez votre four à 180°C.

    Dans le bol de votre robot faites blanchir les œufs et le sucre. Ce mélange doit au moins doubler de volume. Cela peut prendre quelques minutes. Incorporez-y ensuite le cacao et la farine tamisée. Quand votre pâte est bien homogène versez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour une dizaine de minutes. Surveillez bien la cuisson. La génoise doit rester moelleuse.

    Préparez ensuite votre mousse cerise. Faites ramollir la gélatine dans de l’eau bien froide.

    Si vous utilisez des cerises congelées comme moi, mettez-les dans une casserole, faites les chauffer un peu puis mixez-les. Vous allez obtenir un jus de cerises. Faites les chauffer un peu à nouveau et hors du feu ajoutez la gélatine. Réservez.

    Montez votre chantilly et incorporez-la au jus de cerises.

    Vous pouvez commencer le montage. En premier lieu mettez la mousse cerise dans votre moule. Sur le fond et en remontant sur les bords jusqu’en haut du moule.

    Sortez votre insert au chocolat du congélateur et déposez-le dans la mousse cerise au centre de votre moule. Remettez une fine couche de mousse cerise et ajoutez quelques cerises. Puis venez fermer le tout avec un rectangle de génoise que vous aurez préalablement découpé dans votre plaque de génoise. Celui-ci doit être plus petit que votre moule. Mettez la bûche au congélateur pour la nuit.

    Le lendemain démoulez votre bûche et décorez-la comme bon vous semble. J’ai opté pour un spray velours rouge mais vous pouvez la recouvrir de copeaux de chocolat ou faire un glaçage miroir.

    Laissez-la décongeler tranquillement au frigo toute la journée et dégustez-la après votre bon repas.

     

  • Télécharger la recette :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.