bûche chocolat café

Bûche chocolat café pour un dessert tout en délicatesse.

Voilà on y est le réveillon est de plus en plus proche et il fallait que je vous propose une recette de bûche. Alors sachez tout d’abord qu’avoir un blog c’est du travail car on se doit de déguster nos pâtisseries et autres gourmandises avant de vous en proposer la recette. C’est donc une période très « nourrissante » pour moi et mes goûteurs et testeurs. Nous prenons ce travail très au sérieux car nous sommes des grands gourmands. Pour cette bûche chocolat café j’ai même eu la chance de pouvoir la partager avec mes voisins préférés. Nous étions donc 6 à déguster pour être certains qu’elle soit réussie ! Vous comprendrez donc que si je vous la présente aujourd’hui c’est qu’elle a convaincu les 6 membres du jury. Un défaut lui a été trouvé cependant, je vais être franche, il paraît qu’elle a un goût de « trop peu » et à voir en combien de temps elle a disparu je veux bien le croire. J’ai juste eu le temps de dégainer mon téléphone pour vous prendre une photo de la coupe avant qu’il ne n’en y ait plus une seule miette !

Pour en revenir à cette bûche chocolat café car c’est finalement bien d’elle que l’on parle elle se compose d’une dacquoise amande, d’un crémeux café, d’une mousse chocolat et d’un glaçage miroir café.  Ce sont des saveurs qui me plaisent beaucoup en temps normal mais il est vrai que je ne fais que trop peu de chose au café. Il va falloir que je me rattrape. J’ai pris parti de ne pas sucrer du tout la mousse chocolat et d’utiliser un chocolat noir ( Caraïbe 66% de chez Valrhôna) car la réalisation d’un glaçage miroir apporte beaucoup de sucre même s’il n’y en a qu’une fine couche car il ne faut pas oublier que cette bûche est sensée être dégustée après un repas de réveillon souvent consistant. Le crémeux café est sucré juste comme il faut ce qui fait que cette bûche est vraiment délicate et légère.

Pour réaliser cette bûche j’ai utilisé un moule tout simplement génial : le moule à bûche de Silikomart Professionnel. Je partage avec vous un bon plan en plus qu’en ce moment il est en promo sur meilleurduchef.com. Il existe seul ou avec un tapis relief inclus. Pour le démoulage ce moule est exceptionnel. Je le conseille vraiment car il vous garantit un démoulage parfait sans encombre. Pour la taille, il est tout à fait convenable puisque nous avons mangé la bûche chocolat café à 6 comme je vous le disais plus haut mais en étant généreux sur les parts. A 8 c’est tout à fait possible également. Si vous n’avez pas ce moule vous pouvez quand même réaliser cette bûche sans problème.

Cette bûche doit se faire sur 2 jours car elle a besoin d’un temps au froid pour que les mousses prennent et pour pouvoir la démouler et la glacer.

Je vous laisse donc découvrir cette recette en espérant qu’elle vous donnera des idées pour votre réveillon.

buche-chocolat-cafe

 


  • Difficulté :

    Moyen
  • Quantité :

    6/8 personnes
  • Ingrédients :

    Pour la dacquoise :

    Avec ces proportions vous en aurez surement un peu trop par rapport à votre moule à bûche. Deux solutions donc diviser les proportions par deux ou manger le reste de dacquoise au petit déjeuner.

    D’après une recette de Philippe Urraca:

    • 35 g de farine
    • 3 blancs d’œufs
    • 70 à 80 g de poudre d’amandes
    • 70 g de sucre glace
    • 30 g de sucre semoule

    Pour le crémeux café :

    • 2 feuilles de gélatine
    • 4 jaunes d’œufs
    • 80 g de sucre semoule
    • 20 cl de crème liquide entière
    • Extrait de café

    Pour la chantilly chocolat :

    • 150 g de chocolat noir
    • 20 cl de crème liquide entière

    Pour le glaçage miroir :

    • 75 g d’eau
    • 11 g de gélatine
    • 150 g de sucre
    • 150 g de glucose
    • 150 g de chocolat blanc de couverture
    • 100 g de lait concentré
    • Extrait de café

     

  • Préparation :

    L’avant-veille commencez par préparer votre crémeux café.

    Dans un bol d’eau froide faites ramollir la gélatine. Au robot équipé de l’accessoire fouet faites blanchir les œufs et le sucre.

    Quand le mélange a doublé de volume ajoutez quelques gouttes d’extrait de café selon votre goût. Personnellement j’en ai mis une cuillère à café.

    Versez votre mélange dans une casserole et ajoutez-y la crème liquide. Laissez sur feu doux en mélangeant sans cesse jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu. Hors du feu ajoutez la gélatine.

    Versez votre crémeux dans un moule à insert plus petit que votre moule à bûche. Puis mettez-le au congélateur pour la nuit.

    Le lendemain préparez votre dacquoise. Préchauffez votre four à 180°C.

    Séparez les blancs des jaunes puis montez les blancs en neige, serrez-les avec le sucre semoule. Continuez de battre quelques minutes pour obtenir une meringue dense.

    Mélangez dans un bol le sucre glace et la poudre d’amandes.

    Incorporez très délicatement ce mélange aux blancs en neige puis ajoutez la farine de la même façon. Puis étalez la dacquoise sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

    Enfournez pour 15 minutes en surveillant bien la cuisson. Votre dacquoise doit rester moelleuse.

    Quand la dacquoise est cuite laissez la refroidir.

    Préparez votre chantilly chocolat. Pour cela faites fondre 150 g de chocolat noir au bain-marie .

    Montez la crème liquide en chantilly au robot. Veillez à ce que votre bol soit bien froid ainsi que la crème.

    Une fois la chantilly prête ajoutez-la en 3 fois au chocolat fondu et réservez au frais.

    Dès que la dacquoise est froide coupez une plaque un peu plus petite que votre moule.

    Vous pouvez donc commencez le montage. Dans votre moule commencez par mettre la chantilly chocolat. Étalez-en une bonne couche à la spatule sur tout le fond du moule et sur les parois. Sortez votre crémeux café du congélateur, démoulez-le et déposez-le sur la chantilly chocolat au milieu de votre moule. Rajoutez une couche de chantilly sur le crémeux et déposez votre dacquoise. Appuyez un peu pour que la dacquoise soit bien incorporée dans la chantilly chocolat. Réservez au congélateur pour une nuit.

    Le lendemain préparez votre glaçage miroir.

    Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide.

    Faites bouillir l’eau, le sucre, le glucose puis hors du feu ajoutez la gélatine.

    Ajoutez ensuite le chocolat blanc, mélangez bien. Versez dans le mélange quelques gouttes d’extrait de café. Et pour finir ajoutez le lait concentré.

    Mixez au mixeur plongeant mais attention faites-le dans un récipient haut et fin pour ne pas incorporer trop d’air dans votre glaçage et éviter d’avoir des bulles ensuite.

    Laissez refroidir votre glaçage.

    Démoulez la bûche. Quand le glaçage est à 30°C vous pouvez glacer la bûche.

    Pour cela vous pouvez la poser sur une grille avec une plaque en dessous car le glaçage va couler. Versez le glaçage sur la bûche en couche assez épaisse. Laissez couler l’excédent. Tapotez un peu la grille sur la plaque pour que le glaçage coule bien et réservez au frais plusieurs heures. Pour que votre bûche soit bien décongelée je vous conseille de la laisser minimum 12 heures au frigo.

    Pour décorer cette bûche j’ai opté pour une meringue italienne et des grains de café au chocolat.

    Bonne dégustation.

  • Télécharger la recette :

2 Comments on Bûche chocolat café, glaçage miroir

  1. Martine
    21 décembre 2016 at 20 h 37 min

    On rêverait d’être ta voisine 🙂
    Bisous

    Répondre
  2. Bellapatisseries
    3 janvier 2017 at 20 h 50 min

    Elle est très jolie 🙂 J’en ai fait aussi pour les fêtes. Le glaçage est sympa 🙂

    Répondre

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.